Diagnostic termites  (devis état parasitaire)

Le diagnostic termites concernant une vente, Tous les propriétaires sont dans l’obligation d’annexer le certificat du diagnostic immobilier état parasitaire dès lors que le bien immobilier (bâtis ou non bâtis) se trouve dans une zone délimitée par un arrêté préfectoral incluant logements, maisons, appartements, studio, villa, local commercial, bureaux, commerces y compris annexes tel que garages, boxes, caves, emplacement de stationnement, terrains non bâtis.

Le diagnostic immobilier termites ?

Les termites sont reconnus par les pouvoirs public principalement comme  un fléau, national le diagnostic termites est obligatoire quant le décret et validé.

Les termites souterraines sont très nombreux et se  déplacent rapidement ils se nourrissent de cellulose qui se trouve notamment dans le bois, papier, carton, souche d’arbre (etc.) leurs présences sont à l’origine de dégâts très importants il s’alimentent de cellulose le digèrent afin de le  régurgiter pour approvisionner les autres membres de la colonie ce qu’on appelle la trophallaxie.

Ces insectes se déplacent dans le noir, et recherchent l’humidité en formant des cordonnets sorte de tunnel ou ils se déplacent en contournant les obstacles comme les murs en béton. Les termites craignent la lumière et nécessite un besoin de chaleur qu’il trouve dans les immeubles chauffés.

Réalisation du diagnostic immobilier termites

La réalisation du diagnostic immobilier termites se fait par un expert certifié comme un expert en recherche des états parasitaires, diagnostiqueur immobilier avec la certification termites obligatoire.

Validité du diagnostic termites

6 mois

Texte de référence pour le diagnostic termites

Norme NF P 03-201

Loi 99-471 du 8 juin 1999

Arrêté du 29 mars 2007

en vertu de la loi n° 99-471 du 8 juin 1999 tendant à protéger les acquéreurs et propriétaires d’immeubles contre les termites et autres insectes xylophages, la présence de termites dans un immeuble doit être déclarée auprès des autorités. Les municipalités ont le pouvoir de procéder aux travaux de dés-infestation, le cas échéant aux frais des propriétaires.

legifrance.gouv.fr